Nos tutelles

CNRS CEA

coordination

ICPEES

Rechercher




Accueil > Le réseau > Axes thématiques

Approches théoriques, calculs, modélisation

publié le , mis à jour le

Coordinateur Philippe Sautet

La modélisation théorique représente aujourd’hui une méthode clef pour la compréhension des propriétés électroniques, des états excités et de la réactivité des systèmes moléculaire et solides. Le premier objectif du GDR dans le domaine est de développer l’interaction et la discussion entre la chimie expérimentale et la chimie théorique dans le domaine des « solar fuels ». Cela devrait amener la participation des théoriciens à des projets multidisciplinaires dans le domaine. Au niveau de la modélisation elle-même, la grande valeur ajoutée du GDR est de mettre en interaction des partenaires très fortement complémentaires, tant au niveau méthodes que systèmes. Ceci laisse augurer des interactions très riches et fructueuses.
La modélisation théorique peut en effet apporter une compréhension avancée des étapes élémentaires impliquées dans la photocatalyse (absorption de la lumière par un semi-conducteur inorganique ou par un photosensibilisateur, dissociation de l’exciton produit, transport des charges à travers des solides et des interfaces vers les sites/catalyseurs de surface, description du mécanisme moléculaire catalytique d’oxydation/réduction). Les systèmes accessibles sont très variés (semi-conducteurs inorganiques, semiconducteurs organiques, systèmes hybrides, molécules photosensibilisatrices, biomolécules).